Bibliothèque Espace Madiba : Le livre du jour- ‘Du lait aigre-doux’ de l’auteur somalien Nuruddin Farah

‘Extrait : – Tu es venu pour parler de Soyaan, n’est-ce pas ? – Je suis venu pour te voir. C’est ça la raison la plus importante pour laquelle je suis ici. – Non, non. Tu es venu pour parler de Soyaan. – Non, non. Je suis venu pour te voir toi, et parler de Soyaan et d’autres choses encore. Je suis venu pour faire tout ça. – Je n’ai rien eu à voir avec sa mort. – Je n’ai jamais dit ou pensé que si. – Mais ta mère le pense. – Ça c’est quelque chose entre vous deux. – Elle…

Livre du jour- ‘Weep not,Child’ de Ngugi wa Thiong’o: Introduction aux livres de notre bibliothèque Espace Madiba

Extrait: ‘Yes. Sunshine always follows a dark night. We sleep knowing and trusting that the sun will rise tomorrow. He liked this piece of reasoning. But he was rather annoyed when she laughingly said, ‘Tomorrow never comes. I would rather think of today.’ But her eyes dilated like a child’s as she looked hopefully at him. An idea came to her. She held Njoroge by the neck and shook him excitedly. What is it?’ asked Njoroge, startled. Something. Suppose you and I go from here so that we come back when the dark night is over…’ ‘But—–‘ ‘I could be such a…

La bibliothèque Espace Madiba est ouverte au grand public- Livre du jour: “Agonies” de l’auteur congolais Daniel Biyaoula

Résumé:  « Dans Agonies, sur fond de banlieue parisienne et de vies d’immigrés, deux histoires d’amour se côtoient, se croisent, tirent chacune leur force de l’autre. Celle d’une jeune femme moderne, libérée, indépendante, « féministe », et d’un homme plutôt passéiste, plus ou moins écrasé par la vie, un écorché vif, une sorte de raté, mais qui se bat pour survivre.  Celle d’une adolescente noire et d’un lycéen blanc.

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur: Notre livre du jour est ‘Murekatete’ de Monique Ilboudo

Extrait tiré du livre ‘Murekatete’ de Monique Ilboudo, publié aux éditions Fest’ Africa en 2000 ‘Toute existence connait un jour ou l’autre sa révolution. Pour Venant et moi qui l’avons vécu de l’intérieur, le génocide de 1994 a marqué de façon indélébile nos êtres. Mais c’est Murambi qui a bouleversé notre existence à deux. Avant Murambi, la vie que je partage avec Venant était lisse comme mer étale. Elle ne connaissait ni la mousse de la passion et de la volupté, ni les vagues des scènes de ménage.

Livres d’ Espace Madiba: ‘Give Me Room to Move My Feet’ de Mildred Kiconco Barya

Extrait Poème ‘Switchboard’ (Recueil Give Me Room to Move My Feet, Amalion Publishing, 2009 de Mildred Kiconco Barya) “Love should have been a condition Treatable with a prescribed dose We wouldn’t be dysfunctional When we notice the symptoms It’s a touch, a look, a beautiful thought A person or a thing A name on a plain page Hard to confine to a switchboard” Mildred Kiconco Barya est une auteure ougandaise, elle est née à Kabale et c’est là où elle grandit. Elle a effectué ses études universitaires à l’Université de Makerere

Des livres que vous pouvez trouver dans l’Espace Madiba: ‘Tunis Blues’ d’ Ali Bécheur

Ali Bécheur est un auteur tunisien. Romancier, essayiste et nouvelliste, il est considéré comme l’une des voix essentielles de la littérature tunisienne en langue française. Il est l’auteur de plusieurs œuvres dont ‘Les rendez-vous manqués, Editions Cérès, 1993 ; ‘Une saison violente’ in Dernières nouvelles de l’été, Editions Elyzad, 2005 ; ‘Amours errantes’ Editions Déméter, 2009 et ‘Tunis Blues’ publié aux Editions Clairefontaine en 2002 et aux Editions Elyzad en 2014.

L’auteure du jour: Taiye Selasi

Taiye Selasi est née à Londres en 1979 d’une mère nigériane et d’un père ghanéen. Cette auteure et photographe est titulaire d’une licence de littérature américaine de Yale et d’un DEA de relations internationales d’Oxford. Elle fait son entrée en littérature en publiant The Sex Lives of African Girls dans la revue Granta. Cette nouvelle a été reprise dans le recueil Best American Short Stories 2012. Son premier roman ‘Le ravissement des innocents’ (titre original Ghana Must Go publié chez Penguin le 04 avril 2013) sera traduit en 17 langues. Taiye Selasi vit à Rome. Extrait tiré du roman « Le ravissement des innocents »…

Le Café littéraire d’Ishyo avec l’auteure Marie-Louise Bibish Mumbu (République Démocratique du Congo/Canada)

« Je dois veiller à ce que télévision, frigo et réchaud continuent de bien fonctionner. Dans cette maison immense, sur la colline résidentielle de la ville, quatre longs murs. On se croirait dans un labyrinthe. Penses-tu qu’on en ait déjà fait le tour ? Et puis comment faire le tour d’une telle demeure quand on est immobile… ? Ça reste une équation à treize inconnues qu’il va falloir résoudre un vendredi. Équation… Il est question d’immobilité, non pas celle de ses jambes. Je parle de l’immobilité de l’âme, du cerveau, des ressources, de la pensée. Celle de notre vie, de notre demeure. […] Avec nos orages…